HOCKNEY ZAPPE DU NET
"Si David Hockney est aujourd'hui l'un des peintres contemporains les plus connus et reconnus, on ne peut pas dire pour autant que le Web fourmille de sites à sa gloire. Ce serait plutôt même le contraire. Des pages pour la plupart d'une rare indigence, c'est très peu pour un artiste majeur, surtout lorsque l'on voit certains sites mirifiques pour des artistes qui feraient parfois mieux de se recyler dans la plomberie... " (chronic'art 1999 )


Artchive
http://www.artchive.com/artchive/ftptoc/hockney_ext.html
Sur ce site, vous ne trouverez qu'une dizaine d'oeuvres de David Hockney. Pas de bio, de blah blah ou de liens, c'est vraiment du minimal même si le site "Artchive" dans son ensemble est une intéressante tentative compilatoire dans le domaine de l'art. Pour vous consoler, admirez Place Furstenberg ou Three chairs with a section of a Picasso mural dans des repros plus qu'acceptables...

Art in context
http://www.artincontext.org/artist/h/david_hockney/
Les pages Hockney sur le site "Art in context" sont à peine plus fournies. Une seule repro -il est vrai une lithographie d'une oeuvre récente-, une liste de ses expos new yorkaises les plus récentes, et une longue liste de galeries ou marchands d'art qui exposent ou vendent du David Hockney. A la limite, ce Web peut renseigner l'amateur fortuné, mais y-en-a t'il parmi nous ?

Pop Art
http://www.fi.muni.cz/~toms/PopArt/Biographies/hockney.html
Une petite bio et puis s'en fout, c'est maigre, camarade "Pop Art" !! D'autant qu'elle est courte et ennuyeuse, il fallait quand même le faire. Pour ceux qui ne connaissent rien à Hockney, on dira qu'il y a une ou deux infos à glaner, mais rien de bien folichon. Quand au rapprochement au style pop art dans l'oeuvre d'Hockney, on se gardera de dire tout le mal que l'on en pense !

Webmuseum
http://SunSITE.sut.ac.jp/wm/paint/auth/hockney/
Bon, bon, on pourra toujours dire qu'il y a une ou deux tentatives d'approche de l'oeuvre d'Hockney dans la bio fournie sur le site "WebMuseum", mais pas de quoi fouetter un chat. La encore, assimilation de son style au pop art (même si la bio prend soin de préciser qu'Hockney a toujours rejeté cette influence). Des repros d'oeuvres déjà vues sur "Artchive", et pis c'est tout ! Ce qu'il y a encore de mieux à faire, c'est de naviguer sur d'autres pages du site.

Chronic'art
http://www.chronicart.com

 

 

N.B : toutes ces informations proviennent du site http://www.chronicart.com